abcabcabc À propos | fccalg

À propos

À propos

Notre mission

La FCCA a pour mission de rassembler les coachs et conférenciers professionnels algériens au sein d'une même institution, pour protéger et faire rayonner leurs métiers dans un cadre professionnel.
La fédération oeuvre à la certification et à l'accréditation des coachs, des conférenciers et des écoles de formation, selon les critères internationaux. Elle a pour mandat de garantir un haut niveau d'éthique et de professionnalisme à la clientèle faisant appel aux services de ses membres.
La FCCA est la référence nationale et internationale en formation de coachs et de conférenciers professionnels.Afin de suivre l'évolution des pratiques, elle assure également leur perfectionnement grâce à des ateliers de formation.

Mission en bref

Rassembler les coachs et conférenciers professionnels.
Accréditer et certifier les coachs, les conférenciers, et les écoles de formation.
Protéger les professions et la population des charlatans.
Perfectionner les pratiques de nos membres en offrant des ateliers et des conférences.
Promouvoir de hauts standard de formation, d'éthique et de professionnalisme.
Offrir un espace de rencontre et de collaboration entre professionnels.
Tenir nos membres et leurs clients informés sur les avancées de nos professions.
Représenter nos membres auprès des instances gouvernementales pour faire avancer la réglementation afin de protéger les professionnels et les clients.

Nos valeurs

Excellence
Authenticité
Innovation
Altruisme

Notre vision

Être la référence nationale et internationale des coachs et conférenciers professionnels algériens qui pratiquent partout dans le monde.

histoire

Après avoir fondé la première firme de coachs professionnels en Algérie, les fondateurs de la FCCA® ont constaté l'anarchie qui régnait dans le monde du développement humain où chacun pouvait prétendre à des titres qu'il ne mérite pas. Tout le monde pouvait en effet s'autoproclamer coach ou conférencier professionnel, sans avoir ni expérience dans le domaine, ni aucune formation pertinente. Tout cela se faisait au détriment des vrais professionnels et des consommateurs qui se faisaient floués par des charlatans qui n'avaient nulle autre motivation que l'appât du gain.

L'organisation des métiers du développement personnel devenait urgent. Les amateurs n'ayant aucun expertise dans le domaine mettaient leurs clients en danger. Ils ne disposaient d'aucune formation qui pouvait leur permettre de prendre la décision de référer un client à un professionnel de la santé mentale. Ils n'hésitaient pas à accepter n'importe quelle mandat et ils affirmaient pouvoir guérir leurs clients de toutes les pathologies qui ne sont pas du ressort d'un coach.

La FCCA a été créée dans l'objectif de protéger le grand public et les professionnels du développement humain.

Déontologie

deontologie

Un code de déontologie a été rédigé et entériné par les fondateurs afin d'offrir à nos membres un cadre claire. Il a été inspiré par le code de déontologie de l'international coach federation (ICF) et il sera mis à jour en fonction des défis que nous aurons à relever pour assurer une pratique irréprochable.

Chaque coach et chaque conférencier est le digne représentant de sa profession. Le bien-être du client est au coeur de notre approche et tous les membres de la FCCA® doivent véhiculer les valeurs de notre organisation.
Vous avez choisi l'un des métiers les plus honorables au monde pour pouvoir partager une vision positive de la vie et aider vos semblables à évoluer dans l'harmonie. Ceux qui s'engagent dans le développement humain dans un but mercantile sans tenir compte, en priorité, des besoins de son client n'ont rien à faire à la FCCA®.

Ce que nous attendons d'un membre de la FCCA® :

Autant que coach/conférencier, je m'engage à :

1- Mettre le client au coeur de la démarche de coaching. Je m'engage à rester à l'écoute de mon client dans la limite du respect du cadre établi par la FCCA® et de mon bien-être personnel;

2- Je me dois de refuser tout mandat qui sort de mon champs de compétences. Ainsi, je n'ai pas le droit d'accepter un mandat d'un client qui souffre d'un trouble mental. Si j'avais à me trouver face à une telle situation, je devrais référer mon client à un professionnel de la santé mentale à l'aide du formulaire qui m'a été fourni lors de mon adhésion à la FCCA®;

3- J'ai l'obligation d'avoir un comportement éthique, en toute circonstance, dans le respect des valeurs de la FCCA® et celles que m'impose ma profession;

4- Être totalement et personnellement responsable de tout acte qui porterait préjudice à une tierce personne. Je reconnais que la FCCA® ne peut être portée pour responsable de mes agissements, mais je lui reconnais néanmoins un droit de regard et un devoir d'action pour les dépassements qui seraient éventuellement portés à sa connaissance;

5- À respecter les lois et règlements applicables dans chaque pays;

6- À contacter la FCCA® en cas de violation du code de déontologie dès que j'en prend connaissance. Je comprends que je dois signaler aussi les violations que j'aurais commises personnellement sans délais;

7- Respecter les autres membres, administrateurs et toute personne employée par la FCCA. Selon la gravité du préjudice porté à la FCCA®, je reconnais que je pourrais être exclu sans préavis;

8- Faire des déclarations claires et précises au sujet de mes services ou de mes compétences;

9- présenter de façon exacte mes qualifications en coaching, mon expertise, mon expérience, ma formation et mes certifications dont ma certification de la FCCA ®;

10- Respecter la propriété intellectuelle d'autrui et à ne pas m'approprier le travail des autres;

11- m’efforce à tout moment de reconnaître mes propres problèmes personnels qui pourraient diminuer, entrer en conflit ou interférer avec ma performance en coaching ou mes relations professionnelles de coaching. Je demanderai alors promptement l'aide professionnelle appropriée et déterminer quelles sont les mesures judicieuses à prendre, y compris celle d’interrompre ou de mettre un terme à ma ou mes relations de coaching quand les faits et les circonstances le nécessitent;

12- Respecter la confidentialité de mes interventions et à me conformer au secret professionnel indispensable pour établir une relation de confiance avec mes clients. Je comprends que je ne peux divulguer aucune information qui m'aurait été confiée et ce même si mon client est mineur.
Je dois conserver les informations des clients en lieu sûr et inaccessible. Je dois détruire tous les dossiers y compris les fichiers électroniques ainsi que les communications générés durant mes mandats de coaching d’une manière qui assure le respect de la confidentialité, de la sécurité et de la vie privée, et qui est conforme à toute loi ou entente qui pourrait s’appliquer dans ce cas.
Seul un danger imminent, qui menacerait l'intégrité physique ou mentale du client peut me dispenser du respect de cette clause;

13- Ne pas entrer en conflit d'intérêts dans mes activités. Je dois me retirer sans attendre si une situation de conflit d'intérêts venait à se présenter;

14- Ne accepter des mandats qui ont pour seul objectif de nuire à une tierce personne, psychologiquement, physiquement, ou financièrement;

15- Traiter tous mes clients sur un pied d'égalité sans égards à la rémunération que je perçois.

16- Ne pas surestimé mes compétences de coach et informer le client sur mes capacités et les limites de ma pratique.

17- Donner des informations claires au client, avant, pendant et après mon intervention. Une entente doit être signée avant le début de mon intervention et elle doit spécifier l'arrangement financier, les délais d'exécution et tout accord particulier conclu avec le client.

18- Éviter toute relation intime avec mes clients pendant mes mandats. Si une telle situation devait survenir, je mettrais fin à mon contrat avec le client pour garantir une atmosphère de travail saine.

19- Encourager le client à faire appel à un autre professionnel, si j'estime qu'il sera mieux servi par lui.

20- Respecter le choix du client de mettre fin à un mandat si celui-ci estime qu'il n'en tire pas le bénéfice escompté. Je ne peux exercer aucune forme de pression ou de manipulation pour lui faire changer d'avis.

21- Poursuivre le développement continu et permanent de mes compétences professionnelles et d’en faire un engagement.

22- M'informer au sujet des autres professions pour pouvoir référer mes clients si j'estime que leurs besoins dépassent mon champs de compétences.

En tant que membre de la FCCA, je reconnais et accepte mes obligations éthiques et légales envers mes clients, mes collègues, et le public en général. Je m'engage à respecter le Code de déontologie de l'ACCF et à mettre ces normes en pratique avec les personnes à qui je fournis des services de coaching, de formation, de mentorat ou de supervision. Si j’enfreins cet Engagement déontologique ou toute disposition du Code de déontologie de la FCCA, je reconnais que la FCCA peut, à sa seule discrétion, m’en tenir responsable. Je reconnais également qu’en raison de mes responsabilités envers l'ACCF, toute violation peut donner lieu à des sanctions, comme la perte de mon statut de membre de la FCCA et/ou de ma certification FCCA.

Adopté par les fondateurs en décembre 2015